CONSEIL GLOBAL

SANCHIS & PARTNERS fournit du conseil juridique multi-juridictionnel au niveau international, nous appuyant sur :

  • Notre bureau en Italie (Rome).
  • Des cabinets prestigieux dans les différents pays où nos clients exercent leurs activités.
  • Des associations internationales.
  • Des groupes de juristes locaux très spécialisés.

Car nos rapports étroits avec les cabinets internationaux Best Friends nous permettent de travailler partout dans le monde. De cette façon nous mettons au service de nos clients une connaissance approfondie du monde des affaires et des marchés locaux dans chacune des juridictions où ils exercent leur activité de business, mettant à leur disposition des équipes internationales de spécialistes. Notre cabinet d’avocats partage avec les autres cabinets une philosophie commune fondée sur la qualité du service offert.

SANCHIS & PARTNERS dispose d’un partenariat stratégique avec un cabinet qui a des bureaux à Boston, Bruxelles, Chicago, Düsseldorf, Frankfurt, Houston, Londres, Los Angeles, Miami, Milan, Munich, New York, Orange County (CA), Paris, Seoul, Silicon Valley et Washington DC.

INTERNATIONALISATION

SANCHIS & PARTNERS fournit des services de consultation juridique aux clients dans les processus d’internationalisation de leurs entreprises, offrant différentes solutions légales / contractuelles en fonction de chaque phase du projet d’internationalisation, parmi lesquels se trouvent :

  • Contrats internationaux de vente spot, et/ou distribution dans la phase initiale.
  • Accords entrepreneurials de collaboration, franchisage, consortiums, et tout genre de partenariat répondant aux besoins du client.
  • Conseil juridique dans la constitution de filiales et joint-ventures.
  • Assistance en vue de la participation dans des structures de Projet Finance, négociant, rédigeant et révisant les contrats, entre autres, de financement (des dettes et/ou capital), de garantie financière, d’ingénierie et de construction, de fourniture de biens ou services, de maintenance, constitution de la société véhicule financier, accords avec des organismes publiques, ainsi que le suivi de l’exécution des opérations.
  • Gestion des besoins complémentaires : notamment, formes de paiement et recouvrement internationales les plus avantageuses, financement d’opérations internationales –incluses les sources publiques en vue de l’exportation-, transport international et assurances.
  • Règlement de différends judiciaires transnationaux.
  • Conseil juridique aux entreprises dans leur recherche d’opportunités et de débouchés, préparation et présentation de propositions et exécution de projets dérivés d’appels d’offres accordés au moyen de organismes multilatéraux tels que, notamment, la Banque Interaméricaine de Développement (BID) et la Banque Mondiale.

Nous avons de l’expérience dans l’internationalisation tant de produits que de services, et nous connaissons les singularités qu’affectent ce genre de processus : parmi les plus importantes, il y a la protection de la Propriété intellectuelle et industrielle –licences de brevets, de marques, et know-how, notamment-, ainsi que les diverses aspects réglementaires administratives.

En SANCHIS & PARTNERS nous garantissons en toute transaction internationale, d’une vente internationale isolée jusqu’au processus d’atterrissage dans un pays étranger, l’application d’une pointilleuse connaissance du cadre juridique (international et local), une analyse et gestion du risque, ainsi que la mise à disposition des ressources les plus efficaces et la collaboration avec les cabinets étrangers avec la qualité exigée par notre propre cabinet d’avocats.

Dans des opérations de ce type, nous savons que pour nos clients est fondamental la garantie contractuelle de la sécurité de leurs transactions juridiques, c’est-à-dire, de leurs intérêts économiques et commerciaux ainsi que la prévention des contingences potentielles.

L’internationalisation n’est plus l’enjeu des entreprises qui n’ont un esprit d’aventure qu’en période de conjoncture économique favorable, pour en devenir une décision stratégique des entreprises et aussi un outil essentiel qui doit s’intégrer dans la vision stratégique de la société à long terme. Son importance se fait particulièrement évidente en temps de crise économique comme à présent, dans lesquels la présence dans de nouveaux marchés peut aider à diversifier les risques, à générer des opportunités d’affaires dans des pays avec une plus grande croissance et à préparer davantage les entreprises pour le moment de la récupération économique. En fait, la crise s’est avéré une opportunité pour les entreprises de démontrer que celles que sont allés avant à l’étranger vont sortir renforcées.

L’Espagne a des entreprises très importantes qui ont prouvé qu’elles savaient s’adapter au changement, en secteurs clefs comme le financier, la construction, les assurances, la technologie, l’industrie, le tourisme et le commerce. Il est important d’apprendre de l’expérience de ces entreprises que nous tous connaissons, avec l’objectif de l’incorporer à notre propre entreprise.

Les avantages de l’internationalisation sont nombreux, dès les économies de coûts à l’accomplissement des économies d’échelle, passant par des aspects intangibles que quelque fois sont oubliés, comme l’apprentissage ou la consolidation de l’image de la marque, qui impliquent une augmentation de la compétitivité ce qui permet de mieux se défendre face aux risques qui apparaissent dans le marché national ainsi que profiter davantage des opportunités internationales qui se présentent.

Quels procédés doivent s’adopter préalablement à l’internationalisation de l’entreprise

  1. Identification de l’entreprise et des partenaires locaux afin de célébrer d’accords d’association, joint-ventures, partenariats stratégiques, ou pour l’acquisition de participations dans des entreprises internationales.
  2. Recherche et présélection des circuits de commercialisation dans le pays étranger, c’est-à-dire, les importateurs, les distributeurs, les agents, etc.
  3. Recherche d’information sur les terrains, installations ou hangars industriels ainsi que sur les institutions qui offrent soutien dans la négociation des prix et conditions, et aussi de l’information sur des incitations et de l’aide à l’investissement étranger dans ces pays.

Contacter avec les professionnels des différents secteurs : juridique, comptabilité, fiscalité, douanes et immobilier, qui ont de l’expérience et les connaissances nécessaires sur la législation des deux pays (d’origine et de destination).